Changer de peau

Changer de peau, changer de chapeau. Rester en lien avec le textile et devenir autre chose, quelque chose à définir, être dans le processus plus que dans un résultat. Pour l’instant, je me consacre à l’élaboration de mon geste et de ma posture artistique. Est-ce que le textile y aura toujours une place… Possiblement que oui. Toutefois, l’enseignement des techniques textiles en soi pour le simple but de faire du fil, faire un beau feutre, faire un belle couleur jaune verge d’or,  lui par contre prend considérablement le bord. J’ai la volonté d’assembler des matériaux autour d’un corps d’idées. Ce message défini et intuitif devra avoir une résonance autre que la simple utilité de l’objet dans la vie quotidienne.

Laisser un commentaire

6 + 9 =